Contes et légendes Aymaras des hauts plateaux de Bolivie

Spread the love

Lorsque l’on est adopté d’un pays étranger, on peut parfois trouver difficile de s’attacher à une culture.

Faut-il choisir celle de notre pays d’accueil ou celle du pays où l’on est né ? 🌏

Afin de me réconcilier avec la culture du pays où je suis née, j’ai décidé de m’intéresser aux mythes et légendes de la Bolivie.

Et ces contes et légendes de la culture des hauts plateaux boliviens n’ont jamais faits autant de sens qu’en cette période, pour notamment se reconnecter avec la nature 🏞️

📖 Je vous propose donc d’écouter une courte légende : « Les origines » extraite du livre « Parlanaka, contes et légendes des hauts plateaux boliviens » de Clemente Mamani Laruta.

Il s’agit d’un conte extrait du livre « PARLANAKA contes et legendes aymaras des hauts plateaux boliviens » de Clemente Mamani Laruta.

Traduction des termes utilisés

Certains termes utilisés sont dans la langue aymara. Voici les traductions :

  • Chamak Pacha : Le temps des ténèbres
  • Inti Willka : Le Soleil Sacré
  • Qhana Pacha : Le temps des lumières

Pour retrouver la musique de cet épisode : le site web du groupe Llapaku : Llapaku.net.

🔗 Pour rejoindre le Cercle Privé des Adoptés et participer aux rencontres (virtuelles) entre adopté.es, qui a lieu tous les mardis soirs, inscrivez-vous en cliquant ici


Laisser un commentaire

Participer à la prochaine Rencontre entre Adopté.es en vous inscrivant ici (rencontre virtuelle)

%d blogueurs aiment cette page :