Être adopté, ça veut dire quoi ?

Spread the love

Cliquez sur « Play » pour écouter ce podcast ou faîtes un clic droit ici pour l’enregistrer.

Aujourd’hui, je vous parle de l’impact de mon adoption sur ma vie au quotidien. Être adopté, cela signifie t’il être différent ? Ou au contraire, cela n’a t’il aucun impact sur nos vies ?

Quelle est la différence entre la vie d’un adopté et la vie d’un enfant biologique ?

A mon sens, au quotidien, nous avons tous la même vie, ou le même type de vie. Et, de façon contradictoire, il existe autant de vies que d’êtres humains !

Le plus important est de savoir que l’on a un début histoire hors du commun car nous avons été adoptés et donc abandonnés.

Ce déracinement, cet abandon de notre mère biologique n’est pas ce qu’est censé vivre un bébé (ou même un enfant). Mais une fois que l’on a accepté cela, une fois que l’on a compris cela, alors il nous est possible d’avancer, de construire une vie sur des bases saines pour vivre en harmonie.

C’est pourquoi je considère qu’au quotidien, notre vie n’est pas différente de celle des autres, des enfants non adoptés, j’entends.

Une adoption c’est un traumatisme

Mais puisque le plus difficile est d’admettre que nous avons vécu un traumatisme, que l’on n’a pas forcément l’accompagnement nécessaire à cette compréhension, et que seuls des adoptés comme nous, pouvons comprendre ce que l’on ressent, n’hésitez pas à rejoindre le groupe privé Facebook « Le Journal D’une Adoptée » afin de partager vos expériences, vos humeurs et demander du soutien.

En tout cas, accepter le traumatisme a été l’une des choses les plus difficiles à faire pour moi. Car j’ai ignoré mon « statut » d’adopté pendant 36 ans de ma vie. Alors j’ai décidé de créer ce groupe que j’aurais bien aimé trouvé lorsque je me suis retrouvée seule face à moi-même.


Laisser un commentaire

Participer à la prochaine Rencontre entre Adopté.es en vous inscrivant ici (rencontre virtuelle)

%d blogueurs aiment cette page :