Se sentir triste et coupable à la fois, c’est normal ?

Spread the love

À l’heure des bilans, j’ai, involontairement, fait le mien.

Depuis 21 ans, le mois de Décembre est un mois que je n’aime pas. Pas besoin d’aller cherche midi à 14h, c’est une période où je suis triste, même si au fil des années, la tristesse s’est estompée.

Mais d’un autre côté, un évènement heureux pour ma famille, qui, en ce qui me concerne ne me permettait pas d’être un peu plus joyeuse en cette période, me mettait mal à l’aise, sans que je comprenne pourquoi.

C’est seulement cette année que j’ai compris. Probablement que mes 3 années d’introspection et mes 3 derniers mois dans le monde de l’adoption m’ont aidée à mettre des mots sur cette situation.

En effet, c’est pendant cette période de Noël, en 1982, que je suis entrée dans la vie de ma nouvelle famille, ma famille adoptive. Alors que c’est un grand bonheur pour elle, j’ai toujours eu du mal à le voir ainsi.

Découvrez pourquoi dans ce nouvel épisode 🧐

Et afin de rendre ce podcast plus visible et accessible à ceux qui sont concernés par le thème de l’adoption, n’hésitez pas à y attribuer la note de 5 étoiles en cliquant ici 😃 Merci d’avance 🙂


2 Replies to “Se sentir triste et coupable à la fois, c’est normal ?”

  1. EB

    Sandra ton podcast m’a fait beaucoup de bien, tu parles d’introspection qui t’a permis de trouver un équilibre intérieur et je te rejoint parfaitement sur ce point. Nos expériences de vie nous forgent et demandent à ce que nous soyons ancré avec nous mêmes, ainsi que tu l’explique très bien dans ton enregistrement.

Laisser un commentaire

Participer à la prochaine Rencontre entre Adopté.es en vous inscrivant ici (rencontre virtuelle)

%d blogueurs aiment cette page :