Le Journal d Une Adoptée

L’abandon comme traumatisme prĂ©coce (par Johanne Lemieux) 5/5

Publié par Sandra le

L'abandon à un ùge précoce, un traumatisme enfin reconnu

🎧 Johanne Lemieux, psychothĂ©rapeute quĂ©bĂ©coise, explique pourquoi, les personnes adoptĂ©es, se sentent dĂ©munies, seules, incomprises.

L’adoption de ses 3 enfants l’ont amenĂ© Ă  ce concentrer sur le fonctionnement de ceux-ci et comprendre pourquoi l’amour de 2 parents ne calmaient pas leurs douleurs, n’apaisaient leurs journĂ©es.

Il y a 30-40 ans, la conscience collective pensait que nous, les personnes adoptées, oublierons notre passé. Or cet évÚnement nous a séparé de celle qui aurait dû nous aimer, nous éduquer.

Heureusement, à présent, les neurologues, la science et petit à petit, la conscience collective admet que cette rupture, cette séparation a laissé des séquelles.

30 annĂ©es de recherches, d’Ă©tudes, d’enquĂȘtes permettent Ă  Johanne Lemieux de nous parler de notre fonctionnement.

Pour avancer et comprendre, Ă©coutes les Ă©pisodes de la Mini-sĂ©rie SpĂ©ciale Adoption sur le Podcast le Journal d’une adoptĂ©e.

🎧 Cet Ă©pisode est extrait de la confĂ©rence avec Johanne Lemieux donnĂ©e lors du Sommet des adoptĂ©s.

✅ Écouter et rĂ©-Ă©couter la confĂ©rence de Johanne Lemieux c’est possible ! Johanne Lemieux explique, pendant 30 minutes, la blessure invisible de l’abandon.

Tu peux la visionner oĂč tu veux, quand tu veux, depuis ton tĂ©lĂ©phone, ta tablette oĂč ton ordi, cliques ici pour acheter la confĂ©rence de Johanne Lemieux, sur l’abandon du point de vue de la personne adoptĂ©e.

Catégories : Podcast

0 commentaire

Laisser un commentaire